Recettes pour mes amis

Recettes pour mes amis

By Pascal Fleury

  • Release Date : 2010-01-01
  • Genre : Plats
  • FIle Size : 92.08 MB
The file download will begin after you complete the registration. Downloader's Terms of Service | DMCA

Description

Recettes pour mes amis « Pourquoi tu n’ouvres pas un restaurant ? » me demandent au moins une fois par mois mes invités. Je leur réponds invariablement que je suis trop feignant et que l’idée de devoir servir tous les jours les mêmes recettes à des inconnus me révulse.
Dans mon for intérieur, je sais que je ne possède pas le dixième des tournemains indispensables à la profession de chef. J’ai simplement appris à confectionner des plats qui me plaisent et, par voie de conséquence, éventuellement à mes convives. C’est de l’égoïsme oblatif. 
Toujours dans ce registre, comme il me faut cent fois expliquer comment j’ai fait mon plat, souvent à des gens qui rateront inéluctablement jusqu’à la purée Mousline, à qui je prends un malin plaisir de compliquer outrancièrement ma recette, je fais œuvre de charité : voilà comment je fais vraiment.
Comme de toutes façons, ils rateront, cela ne me convaincra pas d’aller manger chez eux. Je suis vraiment un mec sympa, n’est-il pas ?
Les restaurants sont devenus fous. Soit ils servent une nourriture d’une indécente médiocrité, soit ils sont infestés par cette nouvelle mode de présentations chichiteuses où tout est séparé, la sauce dans une verrine, le centimètre cube de viande sous une tuile inutile, le tout cerné par un espuma insipide que ma femme qualifie de bave de chien enragé.
Il faut viser juste pour se régaler d’un vrai plat savoureux, généreux et fait comme il faut. Sinon, je préfère manger mon propre bourguignon et mon mien châteaubriant béarnaise.
La cuisine asiatique échappe encore à la pollution des concours de cuisine télévisés qui prétendent « revisiter » ce que des centaines d’années de savoir faire ont très bien installé dans nos assiettes. Réaliser une recette asiatique est un plaisir subtil où mille recettes se multiplient avec mille variations. Les recettes asiatiques visent la convivialité, sont propices au partage, elles viennent souvent de la rue, de bouibouis miraculeux. 
C’est cette cuisine du vivre ensemble qui me plait et que j’aime préparer et partager avec mes amis.
Chaque recette est accompagnée d’une photo, très importante pour se faire une idée du résultat. Ensuite, il y a les ingrédients avec de vagues indications de quantités car il s’agit souvent une question d’intuition et de préférences. Ensuite viennent les instructions de présentation et, parfois, les alternatives. En effet, un plat est un thème, au chef musicien d’en jouer ses propres variations.
Régulièrement, j’ajoute de nouvelles recettes. Mon viandier n’est jamais achevé.
Bon appétit !

keyboard_arrow_up